Gestionnaires de contenu

Les CMS (Content Management Systèmes) sont des logiciels associés à un serveur Web qui permettent dissocier la mise en forme du contenu multimédia d’un site Web.

Les Gestionnaires de contenu (CMS : « Content Management Systems ») sont maintenant devenus les technologies indispensables pour les sites Web professionnels. Ils sont présents dans tous les sites commerciaux.

Principe d’un CMS

Un CMS est logiciel en général écrit en langage PHP qui puise son contenu dans une base de données (en général MySQL) pour le mettre en forme selon des règles précises de zonning applicables à toutes les pages. Le contenu multimédia (Texte, Sons, Vidéo) est en général modifiable par le professionnel responsable du site. La présentation graphique est en général crée par un prestataire infographiste.

Les CMS offrent une grande rigueur de présentation graphique, qui permet de faire une conception ergonomique de la mise en page et de la navigation qui restera valable quelque soit le contenu.Un CMS offre des facilités de moteur de recherche par l’indexation automatique des contenus, la possibilité d’abonder les contenus par des non professionnels de l’informatique, et une proximité naturelle avec les outils et les standards de l’Internet.

Quels sont les CMS les plus connus

Je ne parlerai pas des CMS basés sur des développements propriétaires pour me tourner vers des logiciels Open Source gratuits, car ils sont tellement répandus qu’ils ont toutes les chances d’être correctement débogués par des communautés très vivantes et réactives. Parmi les plus connus citons

- SPIP, très utilisé en France (Le Monde, La Poste, ...) utilisant des Boucles pour automatiser des requêtes de contenu dans la base de données
- DRUPAL, crée à Anvers, il est structuré sur des nœuds avec une taxonomie (éditions Bordas ou les bibliothèques publiques)
- JOOMLA, dérivé de MAMBO, compte de nombreux utilisateurs de petits sites très actifs
- WordPress, est souvent utilisé pour faire des CMS de contenu interactifs plutôt orientés Blogs

Il est possible de greffer sur tous ces CMS des extensions (plugins, extensions, greffons,...) qui permettent d’étendre leurs possibilités. Des nombreuses extensions sont disponibles sur des sites gratuits. Les infographistes avec lesquels travaille la Plateforme Multicom ont tous proposé le développements d’extensions "métier" pour rendre plus convivial un CMS. C’est le cas par exemple des extensions sous Drupal ou Xaraya pour les musées. Ces extensions ne dérogent pas au principe de séparation de la Forme et du Contenu.

Une opportunité pour le monde de la culture

Les Gestionnaires de contenu sont devenus une véritable opportunité pour les musées pour gérer les dispositifs de médiation (bornes interactives, tablettes, player, écrans, etc...). Ils apportent de la rigueur pour les visiteurs, dans la présentation et la navigation, et de l’efficacité pour les professionnels grâce à l’unicité d’accès à l’information et l’extensibilité aisée du nombre de terminaux. Ils seront donc beaucoup plus souples et plus économiques à l’exploitation. Ils permettent aux conservateurs d’accéder aux contenus et de les modifier depuis leur bureau au moyen d’un interface Web.